INTERVENTION RAPIDE SUR TOUT L'ISERE 7J/7
LOG ACTION PLUS


SECURITE

Vous êtes souvent absent de votre domicile ?

                                               Vous ne vous sentez pas en sécurité ?

                                                                         Votre habitation est vulnérable ?

 

securite-cambrioleur-actionplusNotre conseiller vient chez vous afin d’étudier les meilleures solutions pour votre sécurité

  

Nos prestations :

 

> Installation et dépannage d’alarme

> Intervention sur maisons individuelles , immeubles collectifs ou locaux professionnels

> Installation et dépannage d’interphone, de vidéophone ou de contrôle d’accès

> Pose de renfort sur votre habitation

> Vente et installation de coffre-fort

> Installation et dépannage de caméra de surveillance

> Détection incendie ou monoxyde de carbone

> Contrôle d’accès par badge type Vigik ou carte magnétique

> Installation de système biométrique

 

 

Voici quelques grandes marques avec lesquelles nous travaillons:

 

logo-DIAGRAL
         
logo-vigik
         
logo-foscam
        
logo-Hager

 

Découvrez vite la documentation du dernier modèle d’alarme A2P de chez HAGER, « SEPIO », ainsi que notre catalogue d’options.

madeinfrance2 

Demandez nous un devis en ligne…

Y a t'il une règlementation pour la vidéosurveillance ?

Oui la vidéosurveillance est régie par des lois. Tout d'abord, il faut savoir que quel que soit l'endroit à filmer, il est obligatoire de faire une déclaration à la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés). Si le lieu est privé (entrepôt, parking, jardin...), cette formalité suffira, sauf si une partie du champ de la caméra porte sur la voie publique. Dans ce cas alors, il faudra faire une demande à la préfecture. Pour une vidéosurveillance dans un lieu public (magasin, hôtel, restaurant,...) une demande d'autorisation à la préfecture sera obligatoire.


Un employeur peut-il filmer ses salariés ?

L’employeur a le droit de surveiller ses salariés durant leur temps de travail en ayant recours à un système de vidéosurveillance. Mais avant l’installation d’un tel dispositif, il est obligé d’en informer les employés, de suivre la procédure de consultation du comité d’entreprise lorsque ce dernier existe, et de respecter les articles L4321-1, L121-8 et L2323-32 du code de travail. En outre, les salariés et les visiteurs doivent avoir connaissance de l’existence de ce dispositif, des destinataires des images, ainsi que des modalités concrètes d’exercice de leur droit d’accès aux enregistrements visuels les concernant, via un affichage visible à l’entrée de l'établissement concerné par le dispositif de vidéosurveillance. Bien évidement, si le lieu de travail est ouvert public, l'employeur devra informé la CNIL et faire une demande d'autorisation à la préfecture.